Débats, Appels , Positions d’organisations (MRAP, autres, etc)


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 15 mai 2021
par  Amitié entre les peuples

Mrap : plainte contre France-Soir : PAS EN NOTRE NOM !

Document : Position il y a 15 ans en 2006
Mrap : plainte contre France-Soir : PAS EN NOTRE NOM ! sur Prochoix, la revue pour le droit de choisir
Le Conseil d’Administration du MRAP a voté, malgré la mise en garde et l’opposition d’une partie des membres présents, la poursuite en justice du journal (...)

jeudi 13 mai 2021
par  Amitié entre les peuples

Arrestation arbitraire du président de l’AFPS ! par MRAP

Arrestation arbitraire du président de l’AFPS ! par MRAP
Le Collectif pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens (CNPJDPI), dont fait partie le MRAP, avait organisé un rassemblement le 12 mai à Paris en soutien au peuple palestinien sur le thème « Il faut des actes forts pour (...)

jeudi 13 mai 2021
par  Amitié entre les peuples

En finir avec l’impunité d’Israël ! MRAP

En finir avec l’impunité d’Israël ! Il faut des actes forts pour arrêter les agressions contre les Palestiniens
Vendredi 7 mai, l’armée israélienne a provoqué et attaqué des milliers de fidèles palestiniens sur l’esplanade des Mosquées à la fin du mois de ramadan. Des centaines de personnes ont été (...)

dimanche 9 mai 2021
par  Amitié entre les peuples

J’y suis, j’y vote : il est temps ! Jean-François QUANTIN, co-président du MRAP

Édito du mois de mai J’y suis, j’y vote : il est temps !
C’est le nom d’un collectif dont le MRAP fait partie qui, depuis de longues années, se mobilise pour une citoyenneté de résidence.
L’an dernier, nous avons élu nos conseils municipaux. En juin, nous allons voter pour élire ceux qui géreront nos (...)

samedi 1er mai 2021
par  Amitié entre les peuples

1er mai 1995 – 1er mai 2021 : contre le racisme et l’extrême droite plus que jamais - MRAP

1er mai 1995 – 1er mai 2021 : contre le racisme et l’extrême droite plus que jamais - MRAP
Le 1er mai 1995, Brahim Bouarram, 29 ans, profitait d’une journée ensoleillée. Il ne savait pas que des mains criminelles allaient le précipiter dans la Seine et mettre fin à ses jours. Les auteurs de ce crime (...)