Les dix mesures à prendre contre l’islamisme - Jacques Cotta

mercredi 28 octobre 2020
par  Amitié entre les peuples
popularité : 2%

Les dix mesures à prendre contre l’islamisme - Jacques Cotta

Des mesures basées sur l’atta­che­ment à la répu­bli­que et à sa défense dit son auteur dans un texte publié sur La Sociale :

- > La fermeture des mosquées ou tout lieu où sont professées les thèses salafistes.

- > L’Expulsion des Imams étrangers qui distillent leur "bonne parole ».

- > L’Expulsion de tous les fichés S étrangers qui sont sur le sol français dans l’illégalité.

- > La Répression contre quiconque professe la « loi de Dieu » contre la "loi de la République ».

- > La suppression dans les manuels scolaires de tout ce qui au nom de « l’éducation religieuse » fait en réalité oeuvre de prosélytisme pour les religions, et notamment le Coran.

- > L’Organisation d’un cours dans tous les collèges et lycées sur la laïcité, le blasphème, les lois de la République.

- > La décision d’aborder la prochaine rentrée scolaire, partout et pour tous, s’en exception, sur ce thème.

- > Engager une enquête sur les manquements de l’état, et en rendre publiques les avancées et les conclusions.

- > Engager une enquête sur les modes de financement notamment des mosquées autorisées, la provenance des fonds et leur circuit, et en rendre publiques les avancées et les conclusions.

- > Enquêter notamment sur les manquements notamment des services de renseignement, qui sur ordre sont plus prompts à traquer les "fauteurs de couvre feu » (voir ici) que les tenants de l’islamisme qui assassine.

Renvoi à un texte plus long sur La Sociale.
L’Islamisme, la République et la démocratie - La Sociale
https://www.la-sociale.online/spip.php?article515